TÊTE-À-TÊTE ⁄ PENN OUZH PENN

Qu’est-ce que le Breton et d’où vient-il ?

Le breton, Brezhoneg, est la langue celtique du rameau brittonique parlée depuis le Ve siècle dans la partie occidentale de la partie Armoricaine. Les seules langues celtiques encore vivantes sont les insulaires, c’est-à-dire originaires des îles Britanniques : gaélique, irlandais, écossais, manxois, gallois, cornique et le breton.

Langue.maternelle.d’un.million de.personnes aux alentours de.1900, le breton n’est plus parlé aujourd’hui que par 250 000 personnes environ. La langue Bretonne est.qualifiée comme «.sévèrement en danger.» par l’atlas mondial des langues en danger de.l’UNESCO.

Une langue minoritaire

Comment ré-inscrire une langue jugée «.minoritaire.» dans un présent vivant, afin.de.lui.donner un nouveau souffle ? Plus.précisément, comment à partir de cet intérêt pour une langue minoritaire, engager une réflexion sur le langage, au.travers d’une.relation dialogique enrichissante entre le.français et le breton ? Comment.transformer voire altérer, cette.frontière plus que linguistique entre langue française et langue bretonne, langues.qui engagent chacune à leur manière toute une culture, toute une vision originale du monde.? Comment, dans ces conditions, entamer une exploration réciproque de.la.vision qu’offrent ces deux mondes au.travers d’une culture et d’un langage graphique ?

Ce faisant, je tente d’instituer une relation fructueuse entre langue bretonne et langue française en articulant identité et différence. Mon objectif de communication est de.pouvoir rendre compte du caractère composite du langage en soulevant des.points auxquels on ne prend pas forcément conscience, invitant ainsi à.repenser sa langue au contact d’une autre, au-delà de sa fonction strictement communicante.